55cd95c534248a2442123065535124478d35c661[1]

Le témoignage d'une dentiste apeurée

C'est au début de l'année 2017 qu'une dentiste américaine décide de couper la célèbre mascotte Sophie la Girafe en deux suite à des odeurs qu'elle juge désagréable. Elle y découvre alors de la moisissure et publie la photo sur les réseaux sociaux, provoquant la crainte de certains parents.

Sophie la Girafe a en effet un petit trou qui lui permet de rejeter l'air qu'elle contient lorsque le bébé la mâche et la serre entre ses doigts.

Mais lorsque le jouet est plongé dans le bain ou dans de l'eau, certaines gouttes restent à l'intérieur et commencent à sécher. L'air alors entrant ajouté à l'eau stagnée (surtout si le jouet n'a pas séché à l'air libre et à la verticale) engendre de la moisissure à l'intérieur de la girafe. Ceci est d'ailleurs valable pour n'importe quel jouet de bain (canards, bateaux ou animaux en caoutchouc) : si le jouet n'est pas correctement séché et mis à l'abri de l'humidité, il risque fort de développer un environnement bactériologique en son sein.

Après avoir indiqué à de nombreuses reprises qu'il ne faille pas immerger le jouet dans de l'eau par sécurité pour l'enfant qui le mâchouille, la société Vulli précise que « comme indiqué sur l'emballage et dans la notice d'utilisation à l'intérieur du paquet, nous recommandons de nettoyer la surface de Sophie la Girafe avec un chiffon humide ». L'humidité du chiffon permet en effet de nettoyer correctement le jouet et d'emporter avec lui toutes les traces éventuelles de dépôt de bactéries ou de salive séchée laissée par l'enfant qui joue avec ou qui s'en sert pour soulager ses maux de dents.

Le témoignage d'un pédiatre spécialisé

Un professeur en pédiatrie new-yorkais exerçant en centre médical presbytérien a également indiqué qu'il faille laver ce type de jouets (de Vulli ou d'autres marques) au moins une fois par semaine minimum et veiller à ce qu'ils sèchent intégralement avant de les redonner à l'enfant. Il a en outre certifié que la moisissure n'était pas un réel risque pour l'enfant, car, même si au pire des cas il venait à en ingurgiter une toute petite dose, cela ne serait pas catastrophique (rappelons que la moisissure est la base de nombreux médicaments tels que l'ultra levure ou toute sorte de levure, et elle est aussi présente des fromages comme le roquefort ou le bleu).

Sur le site Care.com, il explique notamment que les enfants ayant été exposés à cette moisissure ne couraient aucun danger, sauf ceux qui souffraient d'un système immunitaire défaillant ou d'allergies aux micro-organismes. Et dans ces rares cas encore les effets secondaires ne seraient que mineures : toux passagères ou légères démangeaisons.

Bien évidemment, si vous remarquez quelconque trace de moisissure dans un des produits avec lequel joue votre enfant, il est conseillé de le jeter à la poubelle et de ne prendre aucun risque pour sa santé. Vous pouvez sans crainte en acheter un autre dans le commerce.